Tous les articles (200)
DSN (76)
Paie (60)
RH (57)
Rupture de contrat (29)

La nouvelle fiche de paie en 15 lignes

Dans un énième « choc de simplification », l’actuel ministre de l’économie, Bruno Le Maire, a annoncé au JT de 20 heures de France 2 le 23 avril que les fiches de paie passeraient de 55 lignes à 15 lignes.

« La feuille de paie fait 55 lignes, parfois plus parfois un peu moins. Elle est illisible », « On veut une feuille d’une quinzaine de lignes qui soit claire, simple, lisible pour le salarié où il voit ce que paie le chef d’entreprise, ce que lui touche, ce qu’il paie comme cotisations sociales, ce qu’il paie comme impôts, et ce qu’il lui reste à la fin du mois », a précisé Bruno Le Maire.

Au même moment, le ministre publiait sur son compte twitter (https://twitter.com/BrunoLeMaire/status/1782841330588111112 ) l’allure de la prochaine fiche de paie:

On remarque la ligne « coût total employeur » puis ensuite la rémunération brute du salarié et enfin, le total net à payer.

Actuellement (et ceci restera en vigueur avec le nouveau bulletin de salaire), 2 bulletins de paie sont édités chaque mois, pour chaque salarié. Le salarié a le droit de demander à son employeur le bulletin de paie complet avec le détail des cotisations versées. 

Depuis 2018, les employés reçoivent un bulletin « clarifié », déjà simplifié. Avec le bulletin de paie présenté par Bruno Le Maire, c’est l’ensemble des détails des cotisations sociales que le salarié paie (cotisations retraites, CSG/CRDS, chômage, maladie, mutuelle/prévoyance) qui est regroupé en une seule ligne. 

La première ligne du nouveau bulletin sera elle le « supra-brut » qui est le salaire brut et les charges que l’employeur paie sur le salaire de son employé chaque mois.

Certains regrettent déjà de ne pas savoir à quoi correspond la différence entre brut et net

La « simplification » voulue par le gouvernement actuel n’est pas du goût de tout le monde. Certains syndicats interprètent ceci comme une volonté de cacher certaines informations, à savoir la destination des charges. D’autres regrettent de ne pas être au courant du détail, un droit.

Ce nouveau bulletin de paie est prévu pour 2027.