Tous les articles (167)
DSN (68)
Paie (49)
RH (37)
Rupture de contrat (20)

IA générative et futur des Ressources Humaines

IA générative et futur des Ressources Humaines est le titre d’un document publié par McKinsey ici.

Voici en français le résumé de cet article.

L’article commence par discuter de l’impact de l’IA générative sur le monde du travail. L’IA générative (comme par exemple ChatGPT), est capable de générer des réponses et des contenus basés sur une grande quantité de données publiques. Elle peut être utilisée dans divers domaines, y compris le recrutement, la gestion des performances et le développement professionnel.

Dans le domaine du recrutement, l’IA générative peut aider à améliorer la rédaction des exigences de poste en s’appuyant sur les compétences nécessaires pour réussir dans le poste. Elle peut également personnaliser l’interaction avec les candidats, en fournissant des informations plus personnalisées sur le candidat, le poste et d’autres postes disponibles.

L’article souligne également le potentiel de l’IA générative pour aider à la transition vers des emplois basés sur les compétences. Par exemple, un employé pourrait interagir avec un chatbot intelligent pour découvrir quels emplois pourraient lui être ouverts en fonction de ses compétences et expériences actuelles.

L’article souligne également les risques associés à l’IA générative. L’un de ces risques est l’amplification des biais existants dans les données historiques. Par exemple, si un recruteur utilise l’IA générative pour rechercher des candidats ayant certaines compétences, les biais dans les données sur lesquelles l’IA s’appuie pourraient conduire à des résultats biaisés.

Un autre risque est que l’augmentation de la productivité permise par l’IA générative pourrait conduire à une diminution du temps consacré à la réflexion créative. L’article suggère que cela pourrait rendre les gens moins intéressants, car ils passent moins de temps à penser de manière créative et plus de temps à produire du travail.

En conclusion, l’article suggère que les leaders ont un rôle important à jouer dans la gestion de ces risques et dans l’adoption de l’IA générative. Il est recommandé de penser aux risques dès le début de la conception du flux de travail et de s’assurer que la technologie est utilisée de manière à améliorer, et non à remplacer, le jugement humain. Les leaders sont également encouragés à utiliser l’IA générative pour moderniser leurs capacités de talent et pour aider leurs employés à naviguer dans le changement associé à l’adoption de cette technologie.