Tous les articles (200)
DSN (76)
Paie (60)
RH (57)
Rupture de contrat (29)

Comment détecter un faux bulletin de salaire ?

Bien plus courants qu’on ne le pense, les faux bulletins de salaire sont souvent fabriqués pour justifier d’un emploi précédent, pour obtenir un crédit, un logement ou des aides sociales.

Comment faire pour détecter une fausse fiche de paie ?

On peut le faire avec « bon sens » en checkant les points suivants:

  1. Vérifier l’exactitude des informations de l’entreprise : Assurez-vous que le nom, l’adresse et le numéro de téléphone de l’entreprise sont corrects. Si vous ne trouvez pas d’informations sur l’entreprise en ligne ou si les informations ne correspondent pas, cela peut être un signe que le bulletin est faux.
  2. Examiner la qualité du document : Les faux bulletins de paie peuvent souvent être de mauvaise qualité, avec des erreurs d’orthographe, de grammaire ou de formatage. Ils peuvent également être flous ou sembler avoir été modifiés.
  3. Vérifier les calculs : Assurez-vous que tous les calculs sur le bulletin de paie sont corrects. Cela comprend les retenues, les impôts, les heures travaillées, le taux de rémunération, etc. Si les chiffres ne s’additionnent pas correctement, cela peut être un signe de fraude. Souvent les fausses fiches de paie ont des erreurs dans d’une part les totaux / cumuls (d’un mois à l’autre, le cumul doit être augmenté du montant du mois, ni moins, ni plus) et d’autre part dans les congés payés (d’un mois à l’autre, le solde doit être augmenté des congés acquis et diminué des congés pris).
  4. Rechercher des irrégularités dans les gains : Si le salaire semble trop élevé pour le poste ou l’industrie, ou s’il ne varie jamais d’un mois à l’autre, cela peut être suspect.
  5. Regardez les sommes de la fiche de paie: si les sommes sont trop « rondes », sans chiffres après la virgule, c’est aussi un signe d’alerte.
  6. Vérifier les numéros de sécurité sociale et les numéros d’identification fiscale : Si ces numéros sont manquants, incorrects ou ne correspondent pas à l’employé, cela peut indiquer une fraude.
  7. Confirmer l’emploi : Si possible, contactez l’employeur pour confirmer l’emploi de la personne. Si l’employeur ne peut pas confirmer l’emploi ou si les informations ne correspondent pas à ce qui est indiqué sur le bulletin de paie, cela peut être un signe de fraude.
  8. Si vous le pouvez, demandez l’avis d’imposition !

Si vous avez beaucoup de fiches de paie à vérifier, sachez qu’il existe des outils de vérification des documents, en ligne et comme logiciels pour aider à détecter les faux documents. Ces outils peuvent analyser les documents pour détecter les modifications, les incohérences et autres signes de fraude, de manière beaucoup plus rapide et « industrielle » que vous si vous n’en avez pas l’habitude.

Par ailleurs, ils vont vérifier la cohérence des informations (dans ce domaine, l’IA devrait grandement aider).

Dans tous les cas, si vous avez des questions ou un problème de vérification de bulletins de paie, n’hésitez pas à nous contacter.